Est-ce que des carreaux de céramique, y compris des carreaux de porcelaine, peuvent être posés sur la membrane Schluter®-KERDI à l’aide de ciment-colle modifié au latex?

En général, nous ne recommandons PAS cette méthode. Voici pourquoi : Le ciment-colle modifié au latex doit sécher pour que ses polymères s’amalgament et forment une pellicule qui durcit. Lorsque le ciment-colle se trouve entre deux matériaux imperméables, tels que la membrane KERDI et un carreau de céramique ou de porcelaine, le séchage se fait très lentement par les joints ouverts. [Selon le Manuel d’installation des carreaux de céramique du Conseil nord-américain de la céramique (TCNA), cette période de séchage peut fluctuer entre 14 jours et 60 jours, selon la situation géographique, les conditions climatiques, ou si l’installation est intérieure ou extérieure]. Par conséquent, il faudra peut-être prévoir des délais de durcissement plus longs avant la pose du coulis si on a employé des ciments-colles modifiés entre KERDI et des carreaux de céramique ou de porcelaine. Si les temps de durcissement ne sont pas respectés, les résultats pourront être imprévisibles. Cela est encore plus important dans des zones humides comme les douches, où il y a possibilité de réémulsification du latex.